Sunset, Koh Tao, Thailand

BILAN : 15 jours toute seule en Thaïlande (itinéraire, budget, avis, conseils, etc.)

1 mois après mon voyage toute seule en Thaïlande, il est temps de faire un bilan. Pourquoi ai-je choisi la Thaïlande ? Est-ce facile de voyager seule ? Qu’est ce que j’ai aimé ? Qu’est ce que je n’ai pas aimé ? Je vous dévoile tout : mon budget, mon avis et mes conseils.

En mars 2016, je me suis enfin lancée toute seule à l’aventure. Je suis partie 2 semaines en Thaïlande pour une première expérience en dehors de l’Europe. Si vous n’avez pas encore lu le récit complet de mon voyage, je vous conseille de lire cet article d’abord. Je raconte en détail mon voyage, jour après jour, en suivant mon itinéraire. Je partage mes premières impressions sur l’Asie, mes meilleurs moments ainsi que les moins bons.

Pour rappel, voici mon itinéraire : Bangkok, Ayutthaya, Bangkok, Khao Sok National Park, Koh Samui, Koh Pha Ngan, Koh Tao, Bangkok.

Thailand 2 weeks - itinerary

D’abord, pourquoi ai-je choisi la Thaïlande ?

Je souhaitais une destination pas chère puisque j’allais voyager seule, donc mon choix s’est vite orienté vers l’Asie, bien connu pour son côté backpacker et bon marché. Ensuite, comme j’allais voyager seule pour la première fois, je souhaitais aller dans un pays sûr. La plupart des blogueuses voyage que je suis depuis plusieurs mois ont toutes commencé par la Thaïlande car c’est un pays plutôt safe. Aussi, je raffole de la nourriture Thaï depuis que j’y ai gouté à Budapest 😛 Et puis, qui peut résister aux belles plages de sable blanc et l’eau transparente ? 🙂

Donc voilà, pourquoi j’ai choisi la Thaïlande et je confirme que la Thaïlande est une destination idéale pour un premier voyage toute seule.

Ko Samui Bo Phut Beach, voyage seule en Thaïlande

Est-ce facile de voyager seule ?

La réponse est OUI. Avant toute chose, il faut savoir que je suis quelqu’un d’assez solitaire (même si j’aime être entourée de gens, of course !) mais ça ne me dérange pas de faire des activités toute seule. Je cours toute seule, je vais à la salle de sport toute seule, je pars en randonnée avec un groupe d’inconnus, je pars découvrir des nouveaux endroits dans ma ville ou les alentours… Donc j’avais déjà l’habitude de faire des activités toute seule, mais je n’étais pas encore partie seule en voyage.

En fait, une fois sur place, tu voyages rarement seule. Tu vas rencontrer des voyageurs dans les auberges, en excursion, dans les transports… Tu partageras un bout d’aventure avec eux ou juste quelques heures lors d’un repas ou d’un déplacement. Tu vas échanger avec les locaux qui vont gentiment t’aider ou te renseigner…

Je ne me suis pas du tout sentie en danger. J’ai eu aucun problème à voyager seule en Thaïlande.

J’ai même été étonnée par la sympathie des hommes, de tout âge et de toute nationalité. Ils sont tous au petit soin un peu comme un grand frère qui veille sur toi. Ils t’aident à porter ton gros sac à dos pour le mettre dans le pick-up, ils t’aident à grimper un rocher ou à traverser l’eau sur un bambou pour ne pas avoir les pieds mouillés… Bref, je me suis parfois sentie comme une reine 😀

Bangkok

Qu’est ce que j’ai aimé durant mon voyage ?

L’excursion de 2 jours sur le lac de Cheow Lan situé dans le parc national de Khao Sok : une expérience incroyable entre randonnées dans la jungle, aventures dans des grottes, balades en bateau, etc… tout ça avec un guide hyper drôle et un petit groupe de 10 touristes.
La plage de Bo Phut sur Koh Samui : un endroit au calme, très paisible avec une eau bleue magnifique.
La randonnée assez difficile dans le parc de Ang Thong pour atteindre l’un des plus beaux points de vue.
Les magnifiques coucher de soleil sur l’île de Koh Tao. Incroyable !
Mon 1er cours de plongée sur l’île de Koh Tao où j’ai eu la chance de voir une tortue 🙂
La nourriture Thaï hyper saine et les fruits frais au quotidien.
La gentillesse des Thaïlandais(e)s.
Marcher pieds nus. Ca peut paraître bête mais j’ai apprécié visiter les temples pieds nus ou encore faire mes courses ou entrer dans une pharmacie pieds nus… c’est tellement agréable ! (surtout quand tu marches pendant des heures avec des baskets).
Mes 2 premières expériences d’auto-stop qui se sont très bien passées.
Les rencontres que j’ai faite sur la route avec des allemands, des anglais, des français…
La facilité de se déplacer en Thaïlande. Pas besoin de réserver à l’avance, tu peux t’en occuper du jour au lendemain voir le jour même !
Le coût de la vie vraiment pas cher. Tu manges bien pour moins de 2 euros.
La Full Moon Party sur Koh Pha Ngan. A faire si vous êtes dans le coin mais tout en respectant les lieux ! Pas de déchets sur la plage ou dans la mer, svp !
La beauté des temples que ce soit à Bangkok ou à Ayutthaya.

Khao Sok National Park Cheow Lan

Ko Tao Sunset

Wat Pho, Bangkok

Qu’est ce que je n’ai pas aimé ?

Bangkok : à cause du monde, de la saleté, de la pollution, du trafic…
Les arnaques assez fréquentes (taxi, bateau, TukTuk, excursion…), alors méfiez-vous !
Malheureusement, tous les Thaï ne sont pas sympas et certains sont parfois très désagréables (mais c’est pareil chez nous !).
Parfois, j’avais l’impression que l’on entasse les touristes dans des véhicules comme du bétail…
Le coût de certaines activités s’approchant d’un tarif Européen.
La plage de Chaweng de nuit à cause des vendeurs incessants et insistants et l’exploitation des animaux.
Le coût de la vie sur les îles notamment à Koh Samui où les prix peuvent parfois quadruplés par rapport à Bangkok.

Chinatown

Asie Thaïlande

Qu’est ce que ce voyage m’a apporté personnellement ?

– Durant ce voyage, j’ai appris à penser et vivre autrement. D’abord, tu oublies ton petit confort, tu changes ton état d’esprit et tu apprends à apprécier les choses différemment. Ainsi, j’ai réussi à apprécier des voyages de nuit dans un confort minimaliste, dormir dans des draps sales, vivre 3 jours sans prendre de douche, etc.
J’ai appris à être plus patiente car tu attends souvent et longtemps. Et en Thaïlande on ne se presse jamais…
J’ai appris à vivre au jour le jour sans avoir besoin de tout réserver à l’avance. J’ai appris à suivre mes envies et à voyager à un rythme plus cool.
J’ai appris à faire confiance à certaines personnes uniquement et suivre mon instinct pour prendre la meilleure décision (par exemple en auto-stop ou lors de certaines excursions pour éviter l’arnaque)
J’ai appris à surmonter mes peurs en faisant une rando dans une grotte remplie d’araignées, de chauve souris, scorpions… J’ai surmonté ma peur du vide et celle d’être sous l’eau lors d’une plongée à 12m de profondeur.
J’ai appris à être encore plus sûr de moi et à foncer ! Plus d’Elo timide maintenant, j’aborde tout le monde, pas peur du ridicule ou du jugement. Je fonce et on verra après 😀
Enfin, j’ai compris que voyager seule c’était un autre moyen de s’épanouir et de grandir encore plus rapidement.

Ang Thong National Park

D’un point de vue budget, combien faut-il prévoir pour un voyage seule en Thaïlande ?

Je souhaitais voyager à la manière backpacker, voyageur du monde pour à la fois me tester dans des conditions d’inconforts mais également pour tester un voyage avec un budget restreint. Toutefois, étant en Thaïlande pour des vacances, j’ai aussi décidé de me faire plaisir notamment sur les activités 🙂

Voici le récap’ de mon budget par catégorie pour 15 jours en Thaïlande :


Type de coûts Bahts Euros
Logement 2560 THB 62 €
Transport (dont 3 nuits inclus) 5615 THB 143 €
Nourriture/Boissons 3840 THB 98 €
Visites (inclus temples, musées…) 1560 THB 40 €
Activités (excursions incluant nourriture et/ou logement) 6300 THB 160 €
Shopping (souvenirs, crème solaire, anti-moutisques…) 1314 THB 33 €
Frais bancaires (avec la Caisse d’Epargne) 1300 THB 33 €
TOTAL 22 489 THB 572 €

Au final, c’est un budget assez conséquent pour seulement 15 jours en Thaïlande (38€ par jour). Mais en même temps, je me suis fait plaisir avec des excursions, une nuit dans un bel hôtel, un cours de plongée, etc. J’ai aussi énormément bougé en seulement 15 jours d’où un budget transport assez élevé.

A mon avis, le budget peut-être réduit si vous faites moins d’activités, moins de déplacements ou si vous partagez les frais de certains logements et transports notamment les taxis, TukTuk, etc. J’ai aussi eu des frais bancaires assez élevés avec la Caisse d’Epargne. Sans oublier, que je me suis fait arnaquer par un taxi dès mon arrivée à Bangkok (d’environ 8€) et que j’ai payé mes billets de train bien plus chers que prévus car je m’y suis prise à la dernière minute (environ 20€ de plus).

Découvrez toutes les photos de mon voyage solo en Thaïlande sur Flickr.


 Voilà, vous savez tout maintenant. Alors prêt(e) à partir ? 🙂

35 thoughts on “BILAN : 15 jours toute seule en Thaïlande (itinéraire, budget, avis, conseils, etc.)

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *